article nouvelle république 28 juin 2019

Share Button

La canicule a fait monter la température sur les thermomètres mais pas seulement. Hier en fin de matinée, au sein d’une des équipes pédagogiques des écoles à Thouars, l’un des membres a pris le soin d’alerter notre rédaction : il s’indignait du « manque de moyens mis à la disposition de l’école » et du fait que l’établissement n’avait pas été fermé par la municipalité alors que c’était le cas ailleurs. Vérification faite : effectivement, dès hier, l’école publique de Missé avait fermé ses portes. « Par arrêté municipal, avec l’accord du Dasen et de la préfecture. Nous avons estimé que l’isolation de notre établissement était insuffisante, a expliqué Pierre Pineau, adjoint aux affaires scolaires. En même temps, nous assurons un service minimum pour recevoir les enfants si nécessaire. »Pour la ville-centre de Thouars et ses écoles, Philippe Cochard, l’adjoint chargé de l’éducation, de la jeunesse et du sport joint par téléphone a répondu qu’effectivement les écoles de Thouars restent ouvertes même s’il a été demandé aux parents qui le peuvent de garder leurs enfants à leur domicile aujourd’hui vendredi 28 juin. « Nous avons décidé d’accueillir les enfants dont les parents ne pourront pas faire autrement, a-t-il précisé. Nous avons déjà mis des choses en place : chaque classe est munie d’un point d’eau et nous les avons équipés en verres. Il est vrai que nous ne disposons pas de ventilateurs en nombre suffisant. »Philippe Cochard a rappelé par ailleurs que l’Education nationale interdit aux enseignants de déplacer les écoliers en dehors de leur site habituel mais qu’il estdu ressort des communes de fermer ou pas les écoles.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress