Lancement d’une souscription pour restaurer l’église

Share Button

L’église Saint-Pierre de Missé n’est pas classée à l’inventaire des Monuments historiques, ce qui ne l’empêche pas de présenter un intérêt patrimonial et, bien sûr, de se dégrader avec le temps (le temps qui passe et le temps qu’il fait). La détérioration devant être enrayée avant de devenir irrémédiable, la commune a fait appel à la Fondation du patrimoine pour le diagnostic et le projet de restauration.
Le coût de l’opération s’élève à peu près à 150.000 €, cette somme comprenant les études (maîtrise d’œuvre), la réfection des enduits extérieurs et des murs des abords de l’église, la remise en état de l’éclairage du clocher, le nettoyage de la toiture et le remplacement du paratonnerre.
Déductions fiscales
Une souscription vient donc d’être officiellement lancée en présence du maire de Missé, Christian Mille, et de Madeleine de la Roulière, déléguée départementale de la Fondation du patrimoine. Cette souscription s’adresse aux particuliers et aux entreprises. Elle permet aux souscripteurs d’obtenir des déductions fiscales.
Pour les particuliers, déduction de l’impôt à hauteur de 66 % du don dans la limite de 20 % du revenu imposable. Cela signifie que pour 100 € de don, il y a 66 € de déduction d’impôt. Pour les entreprises, réduction d’impôt de 60 % du don, dans la limite de 5 % du chiffre d’affaires.
L’église se trouve sur le trajet de la Vélofrancette et des chemins de Compostelle venant du Mont-Saint-Michel.

Lire l’article NR

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress