Missé : visite à deux voix Publié le 28/08/2019 à 03:55 | Mis à jour le 28/08/2019 à 03:55 Partager Twitter Flipboard Partager Envoyer à un ami Patrimoine Thouars Les guides ont fait la liaison entre d’une part le patrimoine, et d’autre part la grande et la petite histoire. © Photo NR Thouars et Missé ne font plus qu’une commune depuis le premier janvier dernier (avec Mauzé-Thoursais et Sainte-Radegonde). Cette association est l’occasion de mutualiser les moyens. Les participants à la récente visite du village de Missé ont pu le constater en bénéficiant des commentaires croisés de Sébastien, guide-conférencier au service « Thouars, ville d’art et d’histoire », et de Claudine, bibliothécaire misséenne. L’agréable promenade a été l’occasion de mettre en correspondance le patrimoine du village avec la grande et la petite histoire. Il a été question de l’église maintes fois remaniée et encore en travaux aujourd’hui et du monument aux morts bizarrement situé en plein milieu d’une intersection. Certes, ce n’est pas la place de la Concorde, mais cette situation devrait connaître des évolutions dans les prochaines années. Les guides ont également évoqué Louis XI qui venait chasser ici, en terre thouarsaise, et pour lequel un relais de chasse a été aménagé. Ils ont insisté sur l’importance du Thouet pour la commune, ce qui a amené à évoquer l’un des fleurons du patrimoine local : le moulin. Celui-ci a été fortifié au point que la population parle encore aujourd’hui du « château » de Missé, ce qui est erroné : il y a bien un château sur le territoire de Missé, celui de la famille Des Dorides. Toujours est-il que le moulin qui a longtemps servi pour moudre le blé a aussi été une guinguette et un dancing où de nombreux Thouarsais ont échangé des baisers enflammés.

Share Button
article NR du 28/08/2019
Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress