Un dernier concours réussi pour le Palet de Praillon

Share Button

Malgré la forte chaleur, le Palet de Praillon a accueilli, lors de son dernier concours, 22 équipes en doublette le matin et 12 équipes en quadrette l’après-midi. Pas de misogynie dans ce sport, bien qu’exclusivement masculin sur cette journée, car les conjointes sont venues partager le repas sur les bords du Thouet. Le bureau de l’association a été renouvelé : Pascal Jeanneau, président ; Damien Giraud, secrétaire ; Freddy Guénéchault, trésorier ; Alain Huet, Marc Landais, Michel Huet et Paul Guignard, membres. La prochaine manifestation aura lieu dimanche 12 août à la prairie de Praillon, à Missé. Inscriptions et réservations pour le repas au 05.49.96.52.59. Lire l’article NR

France Jagueneau, Monsieur Météo

Share Button

Maintenant que l’été est bien installé, il est intéressant de se retourner sur ce que fut la pluviométrie de ce début d’année, et plus particulièrement sur Missé. France Jagueneau, Misséen de Doret, animé d’une passion familiale (son frère effectue les mêmes relevés à Massais), a toujours été attentif à la météo, tant pour la pluie que la neige ou les variations de températures.
Depuis 1988, il effectue ses relevés à 9 h tous les matins. Pour mémoire, depuis trente ans, l’année la plus sèche fut 2005 avec 406 mm d’eau, soit presque moitié moins qu’en 1999, la plus humide, avec 810 mm relevés. Dans la première moitié de 2018, il est déjà tombé 500 mm d’eau sur Doret alors qu’en 2017, sur l’année entière, 448 mm ont été mesurés dans le pluviomètre de France Jagueneau (dont 140 les six premiers mois). C’est beaucoup, mais c’est surtout tant mieux, car un reportage dans nos colonnes paru en janvier 2018 indiquait qu’il fallait 120 mm pendant trois mois (soit 360 mm pour les meilleurs en maths) pour rattraper le manque de 2017. « On peut penser que cette période d’inquiétude est passée puisque sur trente mois (2016, 2017 et les six premiers mois de 2018), il est tombé en moyenne 51 mm par mois, explique France Jagueneau. Pour ne pas tomber dans le manque, il faudrait 650 mm d’eau par an dans le secteur de Thouars, on en a relevé 612 en moyenne. Le taux de pluviométrie de Thouars, un des secteurs les plus secs du département, a été de 478 mm. » Pour conclure, France Jagueneau constate que « le Thouet et le Thouaret sont à un niveau correct mais les pêcheurs sont obligés d’enlever les algues qui prolifèrent par manque de grandes crues régulières qui les déracineraient ». Toutes ces données correspondent au secteur de Doret de Missé et sont le résultat de beaucoup de nuées d’orage qui restent localisées. Lire l’article NR

France Jagueneau tient des registres météo très détaillés.

Bonne ambiance à la fête annuelle

Share Button

Les habitants des six villages que sont Doret, le Bourg, Praillon, Chambre, Vionnais-Luguet et La Croix-de-Chambre, séparés par le Thouet, n’ont pas souvent l’occasion de se retrouver.
Après avoir partagé des pique-niques de quartier, tous ont pu se retrouver à l’invitation de la mairie. Pour certains, ce fut une marche, pour d’autres, la pétanque ou les jeux de cartes avant de partager le repas dansant dans la salle polyvalente de Missé.
La soirée s’est terminée en apothéose avec le tir d’un feu d’artifice pour la plus grande joie de tous.

Lire l’article NR

AVIS D’ENQUETE PUBLIQUE – Contrat territorial des milieux aquatiques 2017-2021 du Thouet

Share Button

Une enquête publique se déroulera du lundi 24 septembre 2018 au vendredi 12 octobre 2018 inclus, sur le territoire des communes de SAINT-LOUP-LAMAIRE, THOUARS, SECONDIGNY et PARTHENAY :

Avis d’enquête publique-Contrat territorial des milieux aquatiques 2017-2021

Etude pour la création d’une maison d’assistantes maternelles (MAM)

Share Button

Un projet de création d’une Maison d’Assistantes Maternelles (MAM) est à l’étude sur la commune.

A ce titre, les porteuses du projet invitent les habitants de la commune à répondre au formulaire ci-dessous.

Etude création MAM

Powered by WordPress